Succès dans le renforcement musculaire grâce à la variété dans l’entraînement

Succès dans le renforcement musculaire grâce à la variété dans l’entraînement

Ne vous inquiétez pas si le renforcement musculaire ne se fait pas spontanément. L’entraînement efficace et la bonne alimentation apportent presque automatiquement un bon renforcement musculaire.

Kimmzüge

La variété grâce à des exercices changeants et des méthodes d’entraînement créent de nouveaux stimuli pour le renforcement musculaire.

De nombreux athlètes craignent qu’avec un renforcement musculaire qui ne fonctionne pas comme ils le souhaitent, elle n’en soit pas moins à sa limite génétique. Malgré des mois, voire des années de pompage, ils ne réussissent pas de leur propre point de vue, et ils pensent, frustré, que c’est probablement leur propre destin de traverser la vie de manière très étroite. C’est une idée aussi démotivante que fausse, parce que tout le monde peut se muscler. En règle générale, c’est précisément pour ces athlètes qu’ils devraient examiner de près leur propre régime alimentaire, car l’expérience montre que c’est là que se situent les problèmes.

L’expérience montre que ceux qui s’entraînent sans succès pendant des mois, voire des années, n’ont tout simplement pas la moindre idée du sujet et de la façon dont ils s’attaquent correctement à la musculature. Il ne connaît pas assez l’entraînement et l’alimentation pour savoir ce qu’il doit faire. La limite génétique n’est en aucun cas atteinte et on ne réussit pas mieux si on s’y prend. En outre, des nutriments trop peu utiles sont souvent absorbés pour la formation de nouveaux muscles. Il est donc tout à fait logique de passer parfois par des compléments alimentaires tels que: Combinaisons de protéines-glucides Réfléchir. Beaucoup d’athlètes s’entraînent très intensément pendant très longtemps, en laissant l’alimentation de côté - et c’est une erreur typique des débutants. Obtenir beaucoup d’informations et peaufiner en particulier l’alimentation est alors la solution.

L’important, c’est la variété dans l’entraînement

Le corps est conçu pour s’adapter aux contraintes auxquelles on l’expose, quelle que soit l’intensité. L’entraînement permet de créer de nouveaux stimuli, et le corps s’adapte à ceux-ci avec la croissance musculaire - c’est aussi simple que ça.

Mais l’un des problèmes de tout ça, c’est que le corps ne s’adapte pas à l’infini aux stimuli. Ça veut dire qu’un jour, il y aura une stagnation. Ce n’est pas nécessairement parce que l’entraînement est trop ennuyeux, ni même peu exigeant pour le corps. Cependant, le corps estime que l’entraînement n’est assez exigeant pour continuer à s’adapter. Il n’y a tout simplement de stimuli et de contraintes qui l’incitent à s’adapter sous la forme de la croissance musculaire, car les stimuli restants.

Cela ne veut pas dire que l’athlète a atteint sa limite génétique. Au lieu de cela, il devrait maintenant assurer la variété dans l’entraînement en changeant des exercices ou en corrigeant le nombre de répétitions à la hausse ou à la baisse. Les nombres de phrases peuvent aussi être modifiés - ou même l’ensemble du système d’entraînement. Qui, par exemple, Propre Power Rack à la maison, ici peut varier merveilleusement dans les exercices et les exécutions d’exercices. Grâce à la multifonctionnalité des racks, il est toujours possible de mettre de nouveaux stimulus musculaires et de stimuler le renforcement musculaire vers un nouveau. Il est tout simplement important que le corps soit à nouveau « surpris » et qu’il soit forcé de s’adapter.

Combien de fois faut-il changer ? Il n’y a pas de règle pour cela, car chaque corps réagit individuellement ici. Certains membres de clubs de fitness s’entraînent pendant des années et peuvent créer de nouveaux stimuli pour le corps rien qu’en augmentant le poids. D’autres athlètes doivent se créer de nouveaux stimuli tous les trois mois pour que le renforcement musculaire continue. L’entraîneur lui-même doit le sentir pour lui-même. Quelques conseils intéressants vous fournissent également l’article « La masse musculaire est-elle vraiment une question d’intensité d’entraînement ? » de TRAININGSWORLD.

Essayez donc toujours de nouveaux exercices et méthodes d’entraînement pour créer de nouveaux stimuli pour votre renforcement musculaire !

Ajouter un commentaire